Accueil > Actualités > COVID_19 : les 23 recommandations de l’OMT pour aider le tourisme à sortir de (...)

COVID_19 : les 23 recommandations de l’OMT pour aider le tourisme à sortir de la crise sanitaire

l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) liste un ensemble de recommandations pour atténuer l’impact socioéconomique de la pandémie et accélérer le redressement du secteur.

Si l’heure est au déconfinement, l’OMT prépare déjà l’après et livre une série de recommandations estampillées voyagerdemain. L’objectif : aider les pouvoirs publics, le secteur privé et la communauté internationale à traverser la crise du Covid-19. Et ce alors que le tourisme est en première ligne. “Le secteur des voyages et du tourisme est parmi les plus touchés par cette crise et a un besoin urgent de soutien eu égard aux millions d’emplois menacés”, souligne l’OMT dans ce document. « Le secteur des voyages et du tourisme a donc besoin d’un soutien urgent et de dispositifs d’atténuation spécifiques pour soutenir l’emploi et faire que le marché ait la capacité voulue au sortir immédiat de la crise.” Alors que 2020 s’annonçait encore comme une année de croissance pour le tourisme, malgré un léger ralentissement, les nouvelles prévisions de l’OMT sont en effet bien sombres pour le secteur : le tourisme mondial devrait chuter de 20 à 30%.
« Nous voici entrés dans la décennie de l’action »

L’OMT veut malgré tout voir dans cette situation inédite une opportunité de repenser le développement de l’industrie, et sa place dans l’économie mondiale. “Le secteur des voyages et du tourisme est (…) exceptionnellement bien placé pour contribuer aux efforts mondiaux de redressement par-delà le tourisme”, estime ainsi l’OMT, qui veut aussi voir dans cette violente crise “une rare occasion de se livrer à une réflexion et à un recalibrage pour retrouver la croissance, et une croissance meilleure pour la planète et pour l’humanité”. “C’est d’autant plus important qu’il reste maintenant à peine 10 ans à la communauté mondiale pour atteindre les 17 objectifs de développement durable (ODD) énoncés dans le Programme 2030 : nous voici entrés dans la Décennie d’action. S’il est géré de manière responsable, le tourisme peut, au sortir de la crise actuelle, devenir un contributeur encore plus important aux ODD.”
Stimuler la demande et innover
Protéger l’emploi, soutenir la trésorerie des entreprises font bien sûr partie des mesures d’urgence préconisées par le document de l’OMT, qui recommande aussi “de travailler avec le secteur privé à la promotion d’arrangements équitables pour le consommateur”. “Cela peut consister à reprogrammer les vacances et les vols annulés et à veiller à ce que le consommateur soit pleinement protégé. Il serait bon, dans la mesure du possible, d’utiliser d’autres mécanismes de règlement des litiges avec le consommateur que le recours aux tribunaux, de façon à limiter à un minimum les actions en justice.”
En phase de relance, l’OMT met notamment l’accent sur “la facilitation des visas et des politiques en faveur de voyages fluides”. L’organisme encourage aussi à stimuler la demande (au niveau mondial), par exemple en étudiant “l’opportunité de réaménager le calendrier des vacances et, si possible, (en introduisant) des jours fériés vers la fin de l’année.” L’OMT estime également qu’il serait utile d’encourager les entreprises à distribuer des chèques vacances à leurs employés, de faire des promotions pour les marchés ou segments ayant tendance à rebondir plus vite et à “promouvoir le tourisme interne, pour commencer à reconstruire les économies nationales.” L’OMT met aussi l’accent sur la formation – notamment via le digital – et encourage le secteur à “entrer de plain-pied dans la transformation numérique et (à) stimuler les écosystèmes de l’innovation dans les secteurs public et privé” pour penser le tourisme de demain.
• Le document complet de l’OMT est disponible ici.

Les 23 mesures recommandées par l’OMT :
Gestion de la crise et atténuation de l’impact

  1. 1. Fournir des incitations au maintien des emplois, soutenir l’activité des travailleurs indépendants et protéger les groupes les plus vulnérables
  2. 2. Soutenir la trésorerie des entreprises
  3. 3. Réexaminer les taxes, redevances et droits et la réglementation ayant une incidence sur les transports et le tourisme
  4. 4. Assurer la protection des consommateurs et la confiance
  5. 5. Promouvoir l’acquisition de compétences, surtout de compétences numériques
  6. 6. Inclure le tourisme dans les dispositifs économiques d’urgence aux niveaux national, régional et mondial
  7. 7. Créer des mécanismes et des stratégies de gestion des crises
  8. Mesures de relance et accélération du redressement
  9. 8. Fournir des incitations financières à l’investissement et à l’exploitation touristiques
  10. 9. Réexaminer les taxes et redevances et la réglementation ayant une incidence sur les voyages et le tourisme
  11. 10. Faire progresser la facilitation des voyages
  12. 11. Promouvoir les nouveaux emplois et l’acquisition de compétences, en particulier numériques
  13. 12. Prendre en compte la durabilité environnementale dans les dispositifs de relance et de redressement
  14. 13. Connaître le marché et agir rapidement pour rétablir la confiance et stimuler la demande
  15. 14. Donner une impulsion au marketing et aux événements et réunions
  16. 15. Investir dans les partenariats
  17. 16. Faire une place au tourisme dans les programmes de redressement nationaux, régionaux et internationaux et dans l’aide au développement
  18. Préparer demain
  19. 17. Diversifier les marchés, les produits et les services
  20. 18. Investir dans les systèmes d’analyse des marchés et la transformation numérique
  21. 19. Renforcer la gouvernance du tourisme à tous les niveaux
  22. 20. Se préparer aux crises, améliorer la résilience et veiller à inclure le tourisme dans le mécanisme et les systèmes d’urgence nationaux
  23. 21. Investir dans le capital humain et la mise en valeur des talents
  24. 22. Inscrire solidement le tourisme durable parmi les priorités nationales
  25. 23. Passer à l’économie circulaire et s’approprier les ODD (Objectifs de Développement Durable)


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos Partenaires